Objectif Poursuivi

La FCB s’engage à promouvoir un comportement exemplaire des joueurs en tout temps. Le but ultime de la Politique de Tolérance Zéro est de procurer à tous et chacun une atmosphère des plus agréables dans nos Championnats canadiens de Bridge (CCB).

Comportement Attendu

La FCB promeut activement un comportement acceptable des joueurs en tout temps. Un comportement dérangeant, des remarques embarrassantes ou tout autre comportement qui pourrait interférer avec le plaisir du jeu sont expressément interdits par la loi 74A.

Conformément aux lois 74, 80F et 81C4 (Lois du bridge duplicata), la politique suivante décrit ce qu’on attend de tous les joueurs lors des Championnats canadiens de Bridge, y compris dans l’aire de jeu avant et après chaque séance. Tous les participants, capitaines et autres personnes présentes sur le site sont censés se comporter de manière respectueuse envers toutes les autres personnes présentes.

Voici, à titre non exhaustif, des comportements spécifiques susceptibles de sanction :

  • Hausser la voix au point de gêner le plaisir ou la concentration des autres
  • Refuser d’obtempérer à la demande de rester tranquille quand les autres matches ne sont pas terminés
  • Harcèlement, rudesse, insultes, intimidation, menaces ou violence
  • Commentaires négatifs portant sur le jeu ou les enchères des adversaires ou du partenaire
  • Constantes et gratuites leçons ou analyses à la table.

Toute personne présente dans l’aire du jeu a le droit et le devoir de veiller à ce que les comportements inacceptables soient proscrits de l’aire de jeu.

Procédures et Infractions

  1. Avant le début de toute épreuve des CCB, un représentant de la FCB mettra l’arbitre en chef et son équipe au courant de cette politique, leur indiquant notamment le nom des membres du Comité disciplinaire de la FCB (CDFCB).
  2. Avant le début d’une épreuve par équipe, à la réunion des capitaines, un représentant de la FCB viendra insister sur l’application de cette politique.
  3. Au début de chaque épreuve, l’arbitre fera une annonce pour indiquer que le tournoi respectera la règle édictée par la FCB sur la Tolérance Zéro concernant les comportements inacceptables. On insiste fermement pour que l’arbitre soit appelé pour sanctionner tout comportement contrevenant aux recommandations de la FCB.
  4. L’arbitre, une fois appelé sur les lieux d’une infraction, devra prendre en note les faits pertinents, incluant les allégations, les noms des participants et des témoins. L’arbitre présentera sans délai indu l’information à un membre du CDFCB
  5. Le CDFCB, en temps opportun, se rencontrera pour décider de la pénalité appropriée, s’il y a lieu. Les participants et les témoins pourront être invités à s’expliquer devant le Comité. Toutes les parties impliquées, incluant l’arbitre, seront informées de toute pénalité imposée par le CDFCB. Ces pénalités pourraient inclure, à titre non exhaustif :
    1. La perte d’IMPs ou de points de match
    2. L’expulsion de l’épreuve (sans remboursement ni points de maître)
    3. L’expulsion des lieux pour le(s) spectateur(s)
    4. La suspension ou la mise en probation de l’adhésion à la FCB
  6. En conformité avec les Lois du bridge duplicata, la décision d’imposer une pénalité disciplinaire est sans appel.