Judith GartaganisJudith est la scientifique, à la fois professionnellement avec un doctorat en informatique, et au bridge avec un long et fructueux partenariat de bridge et de vie avec son mari Nicholas, qui a été intronisé au Temple de la renommée de la FCB en même temps qu’elle.

Les faits saillants de la carrière de bridge de Judith incluent:

  • Médaillée d’or représentant le Canada au Championnat des nations du Commonwealth en 2002, à Manchester en Angleterre
  • Médaillée d’argent aux Équipes mixtes transnationales mondiales en 2012, à Lille en France
  • Cinq fois championne du Championnat canadien des équipes Open (2001, 2010, 2013, 2016 et 2018), et 8 fois vice-championne
  • Médaillée d’or au tout premier Championnat canadien des paires IMP en 2004
  • Au niveau mondial, Judith a obtenu plusieurs bons résultats, dont: égalité 5è-8è en 2013 au Bermuda Bowl à Bali en Indonesie, et 5è-8è en 2016 au Championnat mondial par équipes à Wroclaw en Pologne.

Judith est l’auteure de plusieurs articles de bridge avec son mari Nicholas, et a été corédactrice en chef de The Kibitzer, le bulletin d’information de l’unité 390 de Calgary, pendant plus de 10 ans. En 2017, elle a été co-récipiendaire, avec Nicholas, du trophée Jack Murphy décerné pour les services rendus à la communauté du bridge à Calgary.

La main suivante du Championnat des nations du Commonwealth en 2002 a été rapportée par Simon Cochemé en the octobre 2002, dans le magazine UK Bridge:

Nord
♠ R 5 3 2
A V 10 8
K 7 2
♣ K 9

Ouest                                                  Est
♠ 7                                                      ♠ V 9 8 6
R 9 5                                               D 7 6
V 9 5 3                                             A D 4
♣ Q V 8 6 5                                        ♣ 10 7 3

Sud
♠ A D 10 4
4 3 2
10 8 6
♣ A 4 2

 Ouest Nord   Est  Sud
 Armstrong  Nicholas  Forrester  Judith
    1    Passe    1♠
  Passe     2♠    Passe    2SA
  Passe     3♠    Passe    3SA
  Passe     4♠    Tous passent

Les enchères de l’équipe dans l’autre salle ont été: 1SA-3SA pour +400. 4♠ n’était pas si simple à réussir. L’entame a été trèfle, levée remportée par le ♣R au mort. Judith a joué un pique vers sa main, et ensuite un coeur. Armstrong a fait le beau jeu destructeur du R. La déclarante à pris l’A, encaissé le ♠R, découvrant le bris 4-1, et a ensuite joué un coeur. Forrester a remporté la D pour éviter d’être mis en position de «endplay» plus tard, et a continué avec un troisième coeur. Il semblait sur VuGraph que la déclarante devait trouver l’A en bonne position, ou en Est avec A-R-V (car un homme assez bon pour jouer R ne pourrait difficilement ne pas manquer d’insérer le 9). Mais la déclarante a montré qu’il y avait une meilleure ligne.

Elle a joué un pique au ♠10, encaissé l’♣A, coupé un trèfle et joué le dernier coeur. Forrester a coupé avec son dernier atout, mais Judith a refusé de surcouper, défaussant plutôt un carreau perdant. Est devait maintenant ouvrir les carreaux, pour la réussite du contrat. Bien joué par tous.